Archives par mot-clé : Zentrum für Militärgeschischte und Sozialwissenshaft der Bundeswehr (Potsdam)

Dramaturgies spontannées et organisées de l’hyper-bataille de Verdun, 1916-2024

Le Mémorial de Verdun organise, sous la houlette de François Cochet, les 4 et 5 avril 2024 un grand colloque international consacré à cette bataille emblématique de la Première Guerre mondiale, manifestation à laquelle j’aurai l’honneur et le plaisir de participer aux côtés, notamment, de mes amis Michaël Bourlet et Damien Accoulon. Parmi les historiens invités pour l’occasion, mentionnons Antoine Prost, Gerd Krumeich, Paul Jankowski mais aussi Julie d’Andurain, Rémy Porte, Frédéric Guelton ou encore Jean-Yves Le Naour. Je présenterai pour ma part une communication centrée sur le traitement de la bataille de Verdun dans les colonnes du quotidien breton L’Ouest-Éclair. Il est possible d’assister gratuitement au colloque mais, en revanche, la réservation auprès des équipes du Mémorial est obligatoire. La publication des actes devrait intervenir dans les mois qui suivent.

Informations & réservations : info@memorial-verdun.fr

Continuer la lecture de Dramaturgies spontannées et organisées de l’hyper-bataille de Verdun, 1916-2024

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Faire face à la défaite 1870-1945

Le Service Historique de la Défense (Vincennes), le Centre Marc Bloch (Berlin), le Centre d’Histoire Espaces et Cultures de l’Université de Clermont-Auvergne (Clermont-Ferrand), l’Institut Historique Allemand (Paris), le Centre International de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre / Université de Picardie-Jules Verne (Péronne) et le Zentrum für Militärgeschischte und Sozialwissenshaft der Bundeswehr (Potsdam) organisent les 6 et 7 septembre 2021 le colloque international « Faire face à la défaite 1870-1945. Soixante-quinze ans d’histoire franco-allemande ». Le programme est particulièrement riche et cette thématique ouvre, bien entendu, de nombreuses possibilités. Mettre en perspective la défaite dans le cadre des guerres franco-allemandes de 1870 à 1945, c’est bien entendu se doter d’outils de comparaison pour analyser d’autres conflits. Pour la période qui nous intéresse, on songe bien entendu à l’Indochine (1946-1954) et à l’Algérie (1954-1962). Mais c’est surtout confronter les trajectoires individuelles passant par la péninsule armoricaine à d’autres parcours s’inscrivant dans d’autres espaces et observer s’ils divergent ou non et selon quelles modalités.

Continuer la lecture de Faire face à la défaite 1870-1945

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn