Archives par mot-clé : Ecole de guerre

L’armée française de 1870 en ordre de bataille

L’histoire de la guerre a ceci d’ingrat qu’elle ne peut être écrite sans l’étape préalable qui consiste à connaître les armées belligérantes et les grandes batailles qui scandent les conflits. Il ne s’agit pas pour nous de plaider pour un retour à l’histoire fifre et tambours jadis dénoncée par J. Keegan ni de nier les apports décisifs apportés par l’anthropologie historique du fait guerrier[1]. Bien au contraire : l’histoire ne s’écrit plus comme cela et c’est d’ailleurs tant mieux. Pour autant, trop souvent les études sur la guerre ignorent les armées jusqu’à en perdre de vue le champ de bataille et les soldats qui le foulent, au risque d’une représentation hors-sol de l’objet étudié. Disons-le clairement : s’il ne saurait s’agir d’une fin du savoir historique, connaître la constitution des divisions et des corps d’armées, savoir où ces corps se situent précisément sur le théâtre des opérations, en connaître par ailleurs les caractéristiques en termes de déclivité ou de conditions atmosphériques, constituent autant d’étapes indispensables et malheureusement trop souvent négligées. C’est précisément pourquoi on ne peut que conseiller la lecture de l’album hors-série que le magazine Napoléon III consacrait en 2017 à l’armée de 1870-1871[2].

Continuer la lecture de L’armée française de 1870 en ordre de bataille

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Couverture de ROUSSET, commandant Léonce, Histoire populaire de la guerre de 1870-1871, Paris, La Librairie illustrée, sans date (détail).

A propos d’une histoire populaire… de la guerre de 1870-1871.

Malgré le succès rencontré ces derniers mois par M. Zancarini-Fournel, G. Noiriel ou par A. Croix, G. Guillaume, D. Guyvarc’h et T. Guidet avec leurs « histoires populaires » respectives, force est de constater que cette expression n’est pas neuve[1]. En témoigne notamment un volume célèbre, L’Histoire populaire de la guerre 1870-1871, publié vraisemblablement au mitan des années 1890 par le commandant Léonce Rousset, alors professeur à l’Ecole de guerre[2]. Mais reste une question qui demeure entière : qu’est-ce au juste que l’histoire populaire ? En nous basant sur l’exemple particulier que constitue cet ouvrage sans pour autant nous livrer à un exercice exégétique, nous tenterons d’avancer ici quelques éléments de réponse et pistes de réflexion.

Continuer la lecture de A propos d’une histoire populaire… de la guerre de 1870-1871.

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Timbre poste (détail). Collection particulière.

Les Bretons sont sur tous les fronts… mais pas forcément dans le même camp

Ayant fait l’objet d’une abondante littérature, dont s’est fait écho la défunte publication en ligne En Envor, revue d’histoire contemporaine en Bretagne à l’occasion d’un numéro spécial publié à l’été 2016, les ressorts de l’engagement conservent tous leurs mystères et ne cessent d’étonner. C’est que nous avons souligné il y a quelques mois à propos du « réflexe patriotique » des « 128 de l’île de Sein ». C’est aussi ce que montre les Barazer de Lannurien. Comment deux cousins en viennent-ils à combattre dans des camps radicalement opposés en 1944, l’un contre le Troisième Reich aux côté des partisans slovaques, Georges Barazer de Lannurien, l’autre aux côtés des nazis, sous l’uniforme de la division Charlemagne, François Barazer de Lannurien ? Engagé à 17 ans, ce Breton combat sur le front de l’Est et participe à la retraite allemande jusqu’au dernier moment, dans les faubourgs de Berlin, et reçoit même la Croix de fer quelques jours avant l’effondrement définitif du Reich prétendument millénaire.

Continuer la lecture de Les Bretons sont sur tous les fronts… mais pas forcément dans le même camp

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Affiche de la Journée d'études "Une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870-1871" organisée le 4 avril 2020 aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan (détail).

Retour sur une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870

Le 16 septembre 2020 s’est tenue en l’amphithéâtre Foch des Ecoles de Saint-Cyr Coêtquidan une journée d’études consistant en une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870, manifestation mêlant historiens, sociologues mais aussi juristes et historiens de l’art. Fort riche, cette manifestation dit parfaitement tout l’intérêt de la commémoration du 150e anniversaire de « l’année terrible », la demande sociale de mémoire permettant de mettre en lumière certains des derniers acquis de la recherche.

Continuer la lecture de Retour sur une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Affiche de la Journée d'études "Une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870-1871" organisée le 4 avril 2020 aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan (détail).

1870 aux Écoles (et en mode pluridisciplinaire)

Initialement prévue pour se dérouler le 4 avril 2020, la journée d’études organisée, dans le cadre du 150e anniversaire de la guerre de 1870, par les Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan avait dû être reportée du fait de l’épidémie de Covid-19. A l’instar d’une saison académique particulièrement difficile tant nombreux sont les colloques à avoir été passés par pertes et profits, je pensais que cette manifestation serait purement et simplement annulée, ce qui du fait du contexte sanitaire actuel aurait été parfaitement compréhensible.

Continuer la lecture de 1870 aux Écoles (et en mode pluridisciplinaire)

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn