Archives par mot-clé : Désertion

A propos de l’antimilitarisme des Sârs et de la rougeole politique (1913)

Figure emblématique du groupe dit des Sârs, Jacques Vaché fait l’objet depuis quelques années d’un véritable retour en mémoire. La Cité des Ducs, dans une moindre mesure la Bretagne et la France, redécouvrent le poète surréaliste mort le 6 janvier 1919 en l’Hôtel de France, à Nantes, d’une surdose d’opium alors que pas encore âgé de 25 ans[1]. Parmi les faits d’armes fréquemment mis en avant de cet artiste, sa participation à une modeste revue – sauf à craindre l’anachronisme on pourrait parler de fanzine – tirée à seulement une vingtaine d’exemplaires au sein du Lycée de Nantes et intitulée En route, mauvaise troupe, mais dont l’écho est étonnamment persistant. La cause en est moins le talent littéraire de ses auteurs que le scandale provoqué par deux articles anarchisants et unanimement qualifiés, tant par la presse de l’époque que par la littérature postérieure à la mort de Jacques Vaché, d’antimilitariste[2]. Or c’est précisément cette idée que je souhaite discuter ici en apportant quelques éléments de contexte.

Continuer la lecture de A propos de l’antimilitarisme des Sârs et de la rougeole politique (1913)

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Quiberon au prisme du fait militaire et guerrier

Historien reconnu de la chose maritime et des mondes littoraux, G. Le Bouëdec publie aux éditions Coop Breizh une formidable synthèse sur la presqu’île de Quiberon, espace appréhendé sur une période courant du XVIIIe siècle à la Seconde Guerre mondiale[1]. Richement illustré, doté de splendides cartes et par ailleurs très accessible, cet ouvrage entend montrer comment le « pays des deux mers » passe d’un modèle socio-économique complexe, basé sur l’agriculture, la pêche et le cabotage, à une « mono-activité résidentielle et nautique » (p. 188) avec l’essor du tourisme de masse, dans la seconde partie du XXe siècle. Pour autant, c’est au prisme du fait militaire et guerrier que nous avons choisi de rendre compte de cette passionnante monographie, manière de rappeler combien ces problématiques sont centrales pour la période 1860-1962 qui préoccupe ce carnet de recherche.

Continuer la lecture de Quiberon au prisme du fait militaire et guerrier

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn

Affiche de la Journée d'études "Une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870-1871" organisée le 4 avril 2020 aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan (détail).

Retour sur une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870

Le 16 septembre 2020 s’est tenue en l’amphithéâtre Foch des Ecoles de Saint-Cyr Coêtquidan une journée d’études consistant en une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870, manifestation mêlant historiens, sociologues mais aussi juristes et historiens de l’art. Fort riche, cette manifestation dit parfaitement tout l’intérêt de la commémoration du 150e anniversaire de « l’année terrible », la demande sociale de mémoire permettant de mettre en lumière certains des derniers acquis de la recherche.

Continuer la lecture de Retour sur une approche pluridisciplinaire de la guerre de 1870

Erwan Le Gall

Docteur en histoire contemporaine, je m'intéresse à l'histoire du fait guerrier et militaire en relation avec la Bretagne.

More Posts

Follow Me:
TwitterLinkedIn