Séminaire poilu : programme 2021-2022

Le séminaire dit « poilu » coordonné par Stéphane Audoin-Rouzeau et Laurence Campa est un des lieux importants de la fabrique de l’histoire culturelle de la séquence 1914-1918. Cette année encore, les séances, alternant sessions thématiques et ateliers, interrogeront l’écriture du conflit dans une perspective s’insérant résolument dans le temps long puisque régime de Vichy et Guerre froide seront, notamment, au rendez-vous. Comme à l’habitude, le séminaire se placera au carrefour de l’interprétation littéraire et de l’analyse historique et invitera à réfléchir aux interactions entre ces deux disciplines.

Cette année, l’encadrement du séminaire sera également assuré par Galit Haddad (Université de Tel Aviv), Manon Pignot (Université de Picardie), Franziska Heimburger (Université de Paris IV) et Clémentine Vidal-Naquet (Université de Picardie). Comme toujours, le programme s’annonce aussi riche que stimulant.

Séance 1 – 8 novembre 2021

Introduction du séminaire : Laurence Campa, Stéphane Audoin-Rouzeau.

Thème : « Ecrire contre l’Allemagne pendant la Grande Guerre : Emile Durkheim » (Stéphane Audoin-Rouzeau).

Séance 2 – 22 novembre 2021

Atelier : « Le deuil d’Emile Durkheim. Lettres à Marcel Mauss sur la mort d’André » (Stéphane Audoin-Rouzeau)

Séance 3 – 13 décembre 2021

Thème : « Les journalisme féminin pendant la Grande Guerre : Marc Hélys, Louise Weiss, Colette Yver, Andrée Viollis » (Laurence Campa).

Invitée sur Andrée Viollis : Anne Renoult[1].

Séance 4 – 10 janvier 2022

Atelier : « Les articles d’Albert Londres en 1914 et 1917-1918 » (Stéphane Audoin-Rouzeau).

Séance 5 – 24 janvier 2022

Atelier : « Jacques Bainville : textes de guerre et d’après-guerre » (Stéphane Audoin-Rouzeau).

Séance 6 – 14 février 2022

Thème : « Autour de Gabriel Chevallier, La peur, 1930 » (invité : Nicolas Beaupré).

Séance 7 – 14 mars 2022

Thème : « Lucien Febvre et écriture de la Grande Guerre : une histoire empêchée » (Stéphane Audoin-Rouzeau et Emmanuel Saint-Fuscien).

Atelier : « La leçon inaugurale de Lucien Febvre à l’Université de Strasbourg en 1919 » (Clémentine Vidal-Naquet).

Séance 8 – 28 mars 2022

Thème : « L’écriture de la Grande Guerre sous Vichy » (Galit Haddad).

Séance 9 : 11 avril 2022

Atelier : « L’écriture résistante de la Grande Guerre, pendant l’Occupation » (Emmanuel Debruyne).

Séance 10 – 9 mai 2022

Atelier : « Ecrire la Grande Guerre pendant la Guerre froide : Raymond Aron, chapitre 1 des Guerres en chaine (1951) : la surprise technique » (Stéphane Audoin-Rouzeau).

Séance 11 : 23 mai 2022

Atelier : « La Grande Guerre dans deux essais d’égo-histoire : Pierre Chaunu (Le fils de la morte) et Raoul Girardet (L’ombre de la guerre) » (Manon Pignot et Clémentine Vidal-Naquet).

 

Informations pratiques

En présentiel :

Bâtiment EHESS-Condorcet

Salle 25-A

EHESS, 2 cours des humanités 93300 Aubervilliers

Annuel / bimensuel (2e/4e), lundi 08:30-10:30 du 8 novembre 2021 au 23 mai 2022

Nombre de séances : 11.

En distanciel :

Contact : franziska.heimburger@gmail.com


[1] Conservatrice à la Bibliothèque nationale de France, Anne Renoult est l’autrice de Andrée Viollis. Une femme journaliste, Angers, Presses universitaires d’Angers, 2004.



Citer ce billet
Erwan Le Gall (2021, 24 octobre). Séminaire poilu : programme 2021-2022. Ar Brezel. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/bbog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.