Intervention au colloque « Culture et fait guerrier »

Initialement prévu pour se dérouler le 23 juin 2020 et reporté pour cause de crise sanitaire, le colloque « Culture & fait guerrier » organisé dans le cadre du « séminaire jeunes chercheurs » de l’Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole Militaire aura lieu, en ligne, les 1er et 2 octobre 2020.

Le programme de cette manifestation est particulièrement riche et j’aurai pour ma part le plaisir et l’honneur d’intervenir dans un panel très relevé et notamment aux côtés de J.-P. Miller-Tremblay, doctorant dont les recherches sur l’ordre serré avaient captivé l’auditoire des journées d’études du réseau de jeunes chercheurs Une Plus Grande Guerre organisées à Nanterre au début de l’année 2019.

JEUDI 1er OCTOBRE

09h00-09h15 : Accueil des communicants.

09h15-09h20 : Introduction par le comité d’organisation.

AXE 1 – Cultures politiques, cultures stratégiques (09h20 – 11h05)

09h20 – 09h25 : Présentation de l’axe 1.

Panel 1 : Quelle(s) culture(s) stratégique(s) orientale(s) ? – 09h25 – 09h55

1 – Fatima Moussaoui – Données culturelles et stratégies militaires – Les Guerriers de l’Imamat : La Légion des Gardiens dans la projection de la puissance de l’Iran.

2 – Thomas Richard – La culture de guerre djihadiste : Daech comme ethos.

3 – Parand Danesh – Le rôle normatif du combattant-martyr dans l’émergence d’une culture de guerre citoyenne en Iran.

Questions : 09h55-10h15.

Panel 2 : Quelle(s) culture(s) stratégique(s) occidentale(s) ? – 10h15 – 10h45

4 – Christophe Burgeon – La notion de « guerre juste et pieuse » dans la République romaine.

5 – Yann Le Foulgoc – Le nombre et le citoyen : la Nation armée entre considérations stratégiques et considérations politiques.

6 – Maxime Launay – La fabrique d’une culture stratégique : la difficile élaboration du consensus sur la Défense nationale dans la France des années 1970.

Question : 10h45-11h05

AXE 2 (PARTIE 1) – Institutions et cultures militaires (11h05 – 12h10)

11h05 -11h10 : Présentation de l’axe 2

Panel 3 : Esprit de corps et culture militaire : illustrations françaises – 11h10-11h50

7 – Cyril Touboulic – La formation des forces spéciales mer.

8 – Amal Silva Da Cruz – Les soldats français pendant la guerre de Corée : une culture complexe ?

9 – Jean-Philippe Miller-Tremblay – L’ordre serré, une image emblématique de la cohésion (France et Grande-Bretagne, 1853-1920).

10 – Erwan Le Gall – Jalons pour une culture professionnelle des combattants français de la Grande Guerre.

Questions : 11h50-12h10.

Mots de conclusion : 12h10-12h15.

Vendredi 2 Octobre

09h-09h10 : Accueil des communicants

AXE 2 (PARTIE 2) – Institutions et cultures militaires (09h10 – 10h05)

09h10-9h15 : Présentation de l’axe 2 (2e partie)

Panel 4 : Corps en contexte colonial et postcolonial – 09h15 – 09h45

11 – Samuel Tracol – Surveiller et coloniser : le corps des surveillants militaires des établissements pénitentiaires de Guyane. 1852-1954.

12 – Ahmet Ilbas – De la caserne à l’université : la culture professionnelle des gendarmes de la Police militaire brésilienne. Suivi d’une cohorte de recrues en formation initiale et continue à Rio de Janeiro.

13 – Rémi Mazauric – La pacification, une œuvre vietnamienne – Les actions paramilitaires et administratives dans le delta du Fleuve rouge durant la guerre d’Indochine.

Questions : 09h45-10h05

AXE 3 : Culture de guerre, culture en armes, cultures des armes (10h05-12h10)

10h05-10h10 : Présentation de l’axe

Panel 5 : Combattants irréguliers à travers les âges – 10h10 – 10h50

14 – Numa Buchs – Les mercenaires latins et Constantin Monomaque : la genèse d’une tradition militaire.

15 – Thomas Ramonda – Culture de guerre des guérilleros espagnols et expérience combattante dans la péninsule ibérique (1808-1814).

16 – Miki Kilali – Les cultures de la guerre et militaires chez l’émir Abd el-Kader au XIXe siècle.

17 – Antonia Ceballos Cuadrado – L’armée nouvelle et les milices populaires : Jean Jaurès, penseur de la guerre.

Questions : 10h50-11h10

Panel 6 : Prendre les armes – 11h10-11h50

18 – Osvaldo Miguel Castilla Sánchez – Des civiles aux guerrières. Les stratégies des Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) pour produire des combattantes.

19 – Hadrien Holstein – Pratiquer l’émeute en attendant de prendre les armes : socialisation à la violence et concurrence intergénérationnelle chez les combattants de l’IRA (1969-1998).

20 – Bertrand Belhomme de Franqueville – Du militaire au militant : « Martialisation » des pratiques de mobilisations politiques au sein du mouvement Azov.

21 – Juliette Bour – Rwanda 1994 : de la robe au treillis, femmes génocidaires au pouvoir et appropriation des codes militaires.

Questions : 11h50-12h10

12h10-12h15 : Conclusions.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.